Platys Gialos, 1980

Platys Gialos, 1980
Platys Gialos, Mykonos 1980

lundi 5 juin 2017

Détourne(ment) #71

La poésie ne vaut rien
             vend

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire